Projet de résidence et médiation en Chartreuse

Page

Retrouvez le projet de résidence et médiation en Chartreuse complet au format .pdf ici

RÉSIDENCE D’ARTISTES EN CAMPAGNE : ÇA CONTE !

La Cie créée en 2011 après 10 ans d’expériences en Chartreuse autour des arts du récit (ateliers, projets scolaires, accueil de spectacles) est portée par des habitants, des professionnels (enseignants, hospitaliers, animateurs, bibliothécaires). Depuis 2007 les habitants suivent les rencontres en bibliothèques, participent aux ateliers, content lors de la Nuit Contée. Le projet de résidence est le fruit de l’ensemble de ces rencontres et s’élabore en réseau avec les structures locales : association, bibliothèques, hôpital, écoles, collège… Le Centre des Arts du Récit accompagne l’ensemble de ses projets d’un point de vue artistique, technique, administratif et au niveau de la diffusion notamment dans la programmation du Festival des Arts du Récit.

Notre démarche repose sur le répertoire des littératures orales et sur la dimension scénique du conte : conter à partir de ce répertoire c’est proposer aux spectateurs de s’engager collectivement dans une exploration néanmoins singulière de l’expérience d’être au monde. Le conteur en scène ne propose ni vision ni interprétation : le conte s’écrit à partir de celui qui le reçoit. Notre volonté de prendre en compte le territoire et ses habitants dans le processus créatif nous conduit aussi à rechercher des dispositifs à la rencontre de tous les publics, de la famille au sens large en favorisant les mixités culturelles et sociales.

Ce projet de résidence crée depuis févier 2014 des rencontres avec et entre les habitants sous forme d’ateliers, spectacles et stages. L’ensemble de ces propositions a concerné un public familial, scolaire, des personnes isolées, âgées, hospitalisées: plus de 1200 personnes. Pour les 2 ans à venir notre objectif est de participer à l’émergence de la politique culturelle intercommunale en soutenant les acteurs de terrain susceptibles de structurer à long terme l’action culturelle. Pour cela nous allons, avec les artistes, privilégier un travail de partenariat et de médiation à la rencontre des élus en permettant aux habitants (adultes, enfants et résidents des structures hospitalières) de formuler et exprimer leur vision de la culture et de l’art.

Cette deuxième année de résidence itinérante sur le territoire de Chartreuse aura pour objectif dans la continuité de « la pluie de contes » de renforcer et développer les partenariats avec les bibliothèques, les acteurs associatifs, éducatifs et municipaux de chaque commune. De nouveaux programmes se construiront en fonction de chaque réalité de terrain, en veillant à l’accessibilité des plus jeunes, des plus âgés et des personnes éloignées de la culture.

Constat : le projet de résidence et de création de la compagnie a trouvé sa place auprès des élus, des acteurs et du public (habitants, résidents des structures d’accueil…). Il répond à une attente mais ne peut pas s’appuyer sur une structure culturelle fédératrice issue du territoire. Les modestes budgets culturels des communes sont répartis entre des structures éparses et en grande partie absorbés par la mise en place des Temps d’Accueils Périscolaires. La Compagnie souhaite poursuivre son travail tout en se questionnant et en interpellant ses partenaires (élus et acteurs) sur l’évolution et la structuration du tissu culturel local. Comment ces deux années de résidence pourront-elles participer à l’installation d’habitudes et de pratiques culturelles chez les habitants des communes.
Cette démarche suppose :
– La rencontre préalable avec les élus des communes concernées afin de contractualiser la présence de la compagnie. – La présence régulière de la compagnie dans la commune sur une durée suffisamment longue pour être repérée par tous.
– L’ouverture d’un espace de travail ouvert aux habitants.

Nous souhaitons créer au cours de la dernière année de résidence un temps fort de rencontres mêlant temps artistique et temps d’échanges, rassemblant le public, les acteurs associatifs et les élus autour d’un « conseil communautaire culturel»: réflexion participative sur la vie et la politique culturelle en Chartreuse.

Retrouvez le projet de résidence et médiation en Chartreuse complet au format .pdf ici